albaserrada

Ganaderia Marques de Albaserrada 2018

De retour d'une semaine de reportage en Andalousie, je vais vous faire partager dans les semaines qui viennent mes différents reportages.

Malheureusement les fortes pluies tombées depuis deux semaines en Andalousie ont fait que certains reportages dans des ganaderias où je n'était pas encore allé ont été annulés, le campo étant vraiment impraticable. Mais ce n'est que partie remise.

On commence par la Ganaderia du Marquis d'Albaserrada, dans la finca Mirandilla à Gerena. Endroit où je me rends depuis cinq ans maintenant et où je prends à chaque fois beaucoup de plaisir.

Cliquez sur l'image pour voir le diaporama:

Ganaderia albaserrada 2018 william lucas 85

La buena vida de Espartero (versión en español)

Ya no presentamos a Fabrice Torrito, Nimeño expatriado en Andalucía desde 1992 y mayoral de la ganadería Marqués de Albaserrada.

Desde hace ya dos años, Fabrice, con la ayuda de la asociación Torrito Afición, organiza al final de temporada uno o dos festivales en Mirandilla, la finca de la ganadería en Gerena (Sevilla).

 

En el segundo festival de 2017 en la finca Mirandilla, el último toro de Albaserrada lidiado, con seis años de edad, Espartero (n°14), fue indultado por el matador de Madrid Javier Cortés por sus cualidades excepcionales de bravura y de nobleza. Bravo en tres puyazos que tomó arrancándose de lejos con alegría, Espartero mostró su nobleza en la muleta con sus arrancadas profundas y con ritmo.

 

Espartero es un toro con un destino particular.

A final de septiembre de 2016, con su hermano Habilidoso (n°38), sale de Mirandilla rumbo a la plaza de toros de Las Ventas de Madrid, donde ambos serán sobreros para la feria de Otoño. El 12 de octubre de 2016, está prevista una corrida de Palha. De los 6 toros mandados por el ganadero portugués, uno es rechazado al desembarque. La empresa decide entonces de sustituirlo por Espartero y el sorteo decide que será Fernando Robleño quien lo lidiará en cuarta posición. La corrida es finalmente aplazada al 16 de octubre por culpa del mal tiempo. Pero entonces, le dicen a Fabrice que su toro no se lidiará sin ninguna explicación o justificación por parte de la empresa ! Espartero vuelve entonces para los cercados de Mirandilla al lado de sus hermanos.

 

En febrero de 2017 iba yo a Mirandilla para hacer algunas fotos como de costumbre desde hace cinco años. En un cercado, con algunos utreros (novillos de 3 años), al fondo veo a un toro con una mirada que no me deja indiferente. Fabrice me explica entonces que se trata de Espartero et que desde que ha vuelto de Madrid, había tenido que sacarlo del cercado de los toros porque su nobleza extrema hacía que los otros le pegaban mucho... Me afirma también que hay un proyecto de desafío ganadero en Tarazona de La Mancha (Albacete) en Agosto y que piensa en mandar allí a Espartero.

 

26 de agosto de 2017 : desafío ganadero en Tarazona (3 toros del Marqués de Albaserrada y 3 toros del Conde De La Maza) y nuevo golpe del destino para Espartero : 2 toros de los 3 se estropean los pitones, la ganadería sale entonces del desafío ganadero y Espartero único toro restante se queda de sobrero pero no saldrá finalmente ese día. Vuelve de nuevo a Mirandilla donde Fabrice se lo quedará para el festival del 2 de diciembre del cual ya conocéis el desenlace.

 

Vuelvo recientemente de Andalucía donde he podido admirar de nuevo a Espartero. Todavía tan precioso, después de varios meses de convalecencia debido a su duro combate, Fabrice acaba de atribuirle su primer lote de vacas.

Qué destino !

 

Ganaderia albaserrada 2017 william lucas 43

Espartero en 2017 espués de viajar toda la temporada 2016

 

Ganaderia albaserrada 2018 william lucas 62

Espartero, nuevo Semental de la Ganaderia

 

 

Ganaderia albaserrada 2018 william lucas 60

Espartero corriendo en su nuevo cercado con vaca y becerro

 

 

Ganaderia albaserrada 2018 william lucas 63

 

La belle vie d'Espartero (version Française)

On ne présente plus Fabrice Torrito, Nîmois expatrié en Andalousie depuis 1992 et Mayoral de la Ganaderia Marqués de Albaserrada. Depuis deux ans maintenant, Fabrice avec l'aide de l'association Torrito Aficion organise en fin de temporada un ou deux festivals à Mirandilla, la finca de la Ganaderia à Gerena (SEVILLA).

 

Lors du second festival 2017 à la finca Mirandilla, le dernier taureau d'Albaserrada lidié, âgé de six ans, Espartero (n°14), a été grâcié par le matador de Madrid Javier Cortés pour ses qualités exceptionnelles de bravoure et de noblesse. Brave en trois piques qu'il prit en partant de loin avec alegria, Espartero montra sa noblesse dans la muleta avec ses charges profondes et rythmées.

 

Espartero est un taureau au destin particulier.

Fin septembre 2016, avec son frère Habilidoso (n°38) il quitte Mirandilla pour les arènes de Las Ventas à Madrid, où tous les deux seront Sobrero pour la feria d'automne. Le 12 octobre 2016, est prèvu une corrida de Palha. Sur les 6 toros envoyés par l'éleveur portugais, un est refusé au débarquement. L'empresa décide donc de le remplacer par Espartero et le sorteo décide que c'est Fernando Robleño qui le combattra en 4º position. La course est finalement reportée au 16 octobre pour cause de mauvais temps. Seulement voilà, Fabrice apprend que son taureau ne sera pas lidié, sans aucune explication ou justification de la part de l'empresa! Espartero repart donc pour les cercados de Mirandilla auprès de ses frères.

 

En février 2017, je me rendais à Mirandilla pour y faire quelques images comme j'en ai pris l'habitude depuis maintenant cinq ans. Dans un cercado, avec quelques utreros (novillos de trois ans), au fond j'aperçois un taureau avec un regard qui ne me laisse pas indifférent. Fabrice m'explique alors que c'est Espartero et que depuis qu'il est revenu de Madrid il avait dû le sortir du cercado des taureaux car sa noblesse extrême en faisait un souffre douleur au campo... Il me confie aussi qu'il y a un projet de défi ganadero à Tarazona de la Mancha (Albacete) en août et qu'il compte bien y envoyer Espartero combattre.

 

26 Août 2017: Défi ganadero à Tarazona (3 toros du Marquis d'Albasserrada et 3 toros du Conde de la Maza) et nouveau coup du sort pour Espartero: deux toros sur les trois s'abîmant les cornes, la ganaderia est retirée du défi ganadero et Espartero seul toro restant se retrouve sobrero mais ne sortira finalement pas ce jour là. Il revient à nouveau à Mirandilla où Fabrice le gardera pour le festival du 2 décembre dont vous connaissez l'issue.

 

Je reviens tout juste d'Andalousie où j'ai pu aller admirer à nouveau Espartero. Toujours aussi magnifique, après plusieurs mois de convalescences suite à son dur combat, Fabrice vient de lui attribuer sont premier lot de vache.

 

Quel destin!

 

Ganaderia albaserrada 2017 william lucas 43

Espartero en 2017 après avoir voyager toute la temporada 2016

 

 

Ganaderia albaserrada 2018 william lucas 62

Espartero, nouveau Semental de la Ganaderia

 

 

Ganaderia albaserrada 2018 william lucas 60

Espartero qui court dans son nouveau cercado avec une vache et un becerro

 

 

Ganaderia albaserrada 2018 william lucas 63

 

Ganaderia Albaserrada

On repart du coté de Gerena à la Ganaderia du Marquis D'Albaserrada. Le mayoral, Fabrice Torrito vous invite d'ailleurs à découvrir ou redécouvrir son blog Les carnets du Mayoral: http://lescarnetsdumayoral.blogspot.fr/

Cliquez sur l'image pour voir le diaporama:

Ganaderia albaserrada 2017 william lucas 17 1

Recuerdos 2016

Depuis 2014 maintenant, j'ai pris pour habitude d'éditer un petit livre numèrique (pageflip) où je vous fais partager en image mes souvenirs de la temporada passée.

2016 ne déroge pas à la régle, voici donc RECUERDOS 2016:

N'hésitez pas à partager autour de vous. Bonnes fêtes de fin d'année à tous!

 

 

 

 

Nouveauté cette année, télécharger le PDF de RECUERDOS 2016 sur ce lien: http://www.photoaficion-williamlucas.fr/medias/files/recuerdos-2016.pdf

Ganaderia Albaserrada

C'est toujours un plaisir chaque année de repartir photographier le campo de Mirandilla, tant par l'accueil de Fabrice Torrito le Mayoral que par le fait de voir l'évolution de son travail au sein de la ganaderia. Les deux corridas préparées cette année sont magnifiques. Une part à Aignan dans le Gers, l'autre la plus impressionnante attends confirmation de l'empresa venur la voir.

2016©William LUCAS

 

Ganaderia Abaserrada

Dernière ganaderia, celle du Marquis d'Albaserrada à Gerena où le Mayoral Fabrice Torrito est français. Vous pouvez d'ailleurs consulter son excellent blog http://lescarnetsdumayoral.blogspot.fr/ où Fabrice raconte la vie de la ganaderia.

Photo 2015©William LUCAS

Recuerdos 2014

"Recuerdos 2014" est un petit livre numérique, un Pageflip comme on dit en langage web, avec lequel j'ai voulu vous faire partager ma temporada 2014: 59 photos noir et blanc que j'ai choisies parmi les 1600 et quelques prises. Beaucoup de souvenirs à commencer par l'excellente Temporada dacquoise mais surtout ces grand moments passés au campo aux cotés de ganaderos et mayorales passionnés par leur métier: je veux ici les remercier à nouveau pour leur accueil, leurs gentillesse et leur disponibilité.

L'année se termine, et j'espère avec ce "Recuerdos 2014" vous faire patienter et rêver de toros jusqu'au début de la temporada 2015. Pour ma part j'espère qu'elle sera aussi riche que cette année. Beaucoup de projets sont en préparation avec je l'espère encore de belles images à vous montrer... Bonne fin d'année à tous et à l'année prochaine.

Cliquez sur la miniature pour voir le livre en pleine page

Vidéo de mon périple Andalou (Avril 2013)

Voici le reportage vidéo de mon périple Andalou de ce début de moi. Au début les vidéos prisent par mon ami Stéphane Lagardère qui m'accompagnait et à la fin un diaporama de mes photos en musique. Ce n'est pas du "grand film" mais c'est un très bon souvenir que je tenais à vous faire partager...
(ATTENTION BONNE CONNECTION INTERNET REQUISE POUR VOIR EN BONNE QUALITÉ)


Voyage Campo Andalousie 2014 par galakfr

Reportage chez le Marquis d'Abaserrada

De retour d'une semaine de reportage en Andalousie où j'ai pu visiter plusieurs ganaderias prestigieuses je commence par le reportage sur la ganaderia du Marquis d'Albaserrada dont le Mayoral Fabrice Torrito est français. Je conseille d'ailleurs d'aller visiter régulièrement son blog, souvent mis à jour "Les Carnets du Mayoral"

Au coté de Fabrice, j'ai pu découvrir les lots retenus cette année par Vergèze pour la corrida du 18 mai et ceux de Parentis pour la novillada (début Août).

Photo 2014©William LUCAS

Photo 2014©William LUCAS

Img 9418